Risque de fermeture définitive : 69 chats toujours en grand danger, à sauver avant le 31 mars 2017.

403

Nous lançons cet appel à l'aide car nous avons très peur pour notre association et surtout pour ses protégés. Les diverses collectes que nous avons pu faire ont permis de réduire notre dette et de retarder l'échéance mais il nous reste encore des factures à honorer et un besoin d'un peu d'avance en trésorerie pour continuer à soigner et à nourrir les chats qui sont sous notre protection. Nous ne sommes toujours pas sortis d'affaire : si nous n'arrivons pas à combler notre dette, à repartir du bon pied c'est l'existence même de notre association qui est en jeu et la fin de notre mission. Comme la plupart des associations de protection animale nous sommes asphyxiés par les sauvetages, leurs coûts, les factures de nourriture et les factures vétérinaires alors que les subventions, les cotisations, les adoptions se raréfient de façon dramatique. Une nouvelle mobilisation nous est nécessaire pour rassurer les vétérinaires. Actuellement l'association Animalove a dû, la mort dans l'âme, cesser toute nouvelle prise en charge tant que la dette vétérinaire n'est pas entièrement résorbée et pourtant des chats en détresse sont toujours à nos portes.

ANIMALOVE, LE COMBAT CONTINUE POUR SES 69 chats en danger !

L'association Animalove est reconnue d'intérêt général, vos dons bénéficieront de la déduction fiscale qui s'applique. Sauver un chat c'est  90.77€ soit 30.80€ compte tenu de la déduction fiscale.

Contre la fatalité des euthanasies massives, une asso se bat 

AnimaLove est née en Octobre 2012. Notre mission est de recueillir les chats abandonnés errants, de les soigner, les mettre en règle afin de les proposer à l'adoption quand leur état le permet. Nous avons pu en juin 2015 mener à bien avec la municipalité une opération de stérilisation/castration/identification pour une quarantaine de minettes et matous qui coulent depuis des jours paisibles, vivant  libres mais qui ne sont plus guidés par leurs hormones et ne prolifèrent donc plus...  

En totalité, depuis la naissance d'AnimaLove, c'est près de 410 animaux qui ont été secourus. Nous voulons pouvoir continuer notre mission auprès des chats déjà sauvés et aussi auprès de leurs congénères qui auront besoin de nous pour échapper à une vie de misère.

Il faut savoir qu'en plus de nos 69 chats hébergés chez nous et en familles d'accueil, nous veillons à l'entretien et au nourrissage de chats libres que nous avons stérilisés. 

TRAPPAGE

Depuis 2015, les dons ont hélas grandement diminués, laissant l'association en déficit fin 2015. Une cagnotte sur un autre site de collecte nous avait permis de solder plus de la moitié de cette année puis les adoptions mais depuis nous n'arrivons pas à rattraper notre retard malgré les sos que nous avons lancés, il nous manque encore de quoi repartir sans avoir chaque jour l'angoisse du lendemain.

Nous nous sommes battues avec acharnement organisant des tombolas, des vides greniers, des collectes de croquettes. Cette énergie nous a aidées à ne pas sombrer  mais n'a pas été suffisante pour consolider notre situation et l'avenir de nos protégés. Nous continuons à nous battre sur tous les fronts mais cette collecte sur Actuanimaux doit être déterminante pour que nous puissions retrouver la totale confiance de nos vétérinaires et surtout reprendre notre mission stoppée tant que notre dette n'est pas totalement épongée.  

Depuis 2016 une situation angoissante et inédite 

2016 a été la PIRE DES ANNÉES AVEC 87 PRISES EN CHARGE DONT 18 ADULTES, 54 CHATONS ET 15 LIBRES SAUVAGES RELÂCHÉS SUR SITES. SUR LES 18 ADULTES, 10 ONT ÉTÉ ADOPTÉS, SUR LES 54 CHATONS, 37 ONT ÉTÉ ADOPTÉS OU SONT EN COURS D'ADOPTION. Nous abordons 2017 dans l'angoisse.

Nous avons toujours réussi plus ou moins à faire face grâce aux appels aux dons, aux opérations caddies, à quelques évènements organisés, nous avons toujours réussi à rebondir grâce à nos familles d'accueil et à quelques aides occasionnelles, mais depuis l'été 2016 nous sommes submergés par les appels de personnes qui disent avoir trouvé des chatons ou qui nous les déposent carrément au siège de l'asso ! 

Des frais courants, des sauvetages exceptionnels, des chats sauvés mais toujours à charge 

Nous devons les mettre en règle dès que leur âge le permet.  A ces frais incontournables il faut ajouter les vermifuges, les déparasitaires, les vaccins, les tests FIV/FeLV et les castrations/stérilisations.

Nous avons à côté de cela nos factures mensuelles récurrentes pour nos chats en charge qui attendent une famille, ainsi que la nourriture, les litières... et les cas particuliers auquels nous avons devons faire face régulièrement.  Actuellement nous sommes très préoccupés par les nombreux cas de coryza et de calicivirus qui sont une horreur et présentent, comme le confirment les vétérinaires, des formes plus graves et plus nombreuses qu'avant.

Les adoptions en panne 

L'autre souci est aussi que les adoptions ne sont pas suffisantes et qu'une quinzaine de chats, dont certains arrivés chatons à l'association, n'ont pas trouvé de famille adoptante, certains sont là depuis la création de notre association en 2012.

Lévie, 2 ans soumis  tourmenté par ses congénères,  Lexus 2 ans, très câlin, ok chats et chiens, Calioppe 4 ans craintive et calme 

Ce qui nous pose des problèmes particuliers pour les chats qui ne supportent pas bien d'être dans un groupe ou qui sont les souffre-douleur de leurs congénères. Pour ceux-là nous cherchons une solution plus adaptée dans de bonnes familles. 

Voici Igloo et Violette, ils sont frère et soeur, ils ont 5 ans et inséparable, une adoption double est donc demandée. Ils sont super sympas. Très sociables, ok chats et chiens. Câlins et toujours joueurs.

Cela va être encore la même question qui se pose : comment allons nous réussir à nous en sortir dans un contexte de plus en plus défavorable ?

Le futur de dizaines de chats dépend de la mobilisation des internautes

Nous espérons du fond du coeur pouvoir nous en sortir et rebondir pour assurer le futur de nos protégés et si tel est le cas, nous serons ensuite très rigoureuses dans la gestion des entrées des animaux pour ne pas repartir dans l'engrenage des factures qui se cumulent en soldant impérativement la facture du mois échu... et tant qu'elle ne le sera pas, nous ne ferons aucune autre prise en charge et ce indéfiniment car la survie de nos animaux déjà à charge ne doit plus être en péril, nous avons compris la (dure) leçon !

Les deux dirigeantes au bout du rouleau : aidons-les à tenir le coup !

Pour Céline et moi ce sont des nuits et des jours de tracas, nous n’en dormons plus, nous sommes au bout du bout, si l’association ne se relève pas,

ce sont plus de 60 chats qui  n’auront plus de foyers, plus de soins, plus de protection…. Pour nous si l’association doit fermer ses portes, ce serait terrible, nous avons besoin d’avoir un peu d’aide et de soutien svp...

Quelques uns de nos protégés, des sauvetages dont nous sommes fiers 

Milly : Il y a d'abord eu Milly, errante depuis des semaineset qui marchait sur 3 pattes. Verdict : elle avait une double fracture qui s'était ressoudée n'importe comment car non soignée. Opérée et après une convalescence en cageothérapie de 2 mois, elle est parfaitement remise sur patte et remarche sans difficultés sur ses 4 pattes. Elle attend depuis qu'une gentille famille craque sur elle, une famille sans chien car elle ne les aime pas et sans sorties extérieures car elle restera néanmoins fragilisée de sa patte donc on ne prendra aucun risque.

Milly après son intervention

CroquetteNous avons ensuite dû intervenir pour sauver Croquette agée de 9 ans. Elle avait été opérée précédemment d'un polype à l'oreille qui a récidivé en début 2016. A cela, c'est rajouté une gingivite très douloureuse pour elle et récurrente qui mettait sa santé en péril car elle refusait de s'alimenter lorsque la douleur était trop intense. Extraction dentaire, polype opéré puis les spécialistes ont réalisé l'ablation du conduit auditif pour qu'elle soit enfin tranquille avec cela. Des contrôles réguliers et tout va pour le mieux. 

 Persie, Lolita, Heiwaont subi des extractions dentaires pour des gingivites chroniques récidivantes et très douloureuses. Ça les a soulagées et elles vont désormais beaucoup mieux mais elles nécessitent un suivi régulier,  évidemment ! 

Gaspard : Gaspard doit aussi subir les mêmes interventions que Croquette car aussi atteint d'une gingivite chronique et aussi embété avec un polype à l'oreille. Etant diabétique, nous devons d'abord stabiliser son taux de glucose dans le sang avec l'insuline avant de pouvoir procéder à une intervention. C'est en très bonne voie donc nous pensons qu'il subira l'extraction en 2017, puis l'opération de l'oreille après la convalescence suffisante entre les deux mais pour tout ça, il nous faudra avoir déjà réglé plusieurs factures... 

Nos pauvres petits protégés n'ont pas à payer pour la bêtise humaine et  l'irresponsabilité .... Si seulement les gens stérilisaient les animaux, il y aurait moins de pauvres chatons malheureux nés dans la rue avec si peu de chance de survie.

GROUPE DE CHATONSCHATONS

 

 

 

 

 

 

Nous vous remercions de tout coeur par avance pour votre précieuse aide. Aidez-nous à continuer !

Nos très jeunes chats toujours à l'adoption : galerie de portraits 

Ces petites merveilles attendent leur adoptant, ils sont tous ok chats et chiens, équilibrés et joueurs  !

Ils attendent votre coup de coeur ... pour la vie. Pour toute adoption se renseigner auprès de l'association.

Des amours qui auraient eu un funeste destin sans l'association ANIMALOVE 

 

Information importante  Attention compte tenu de la situation actuelle et des demandes qui nous sont faites nous craignons de ne plus être en mesure de prolonger au delà de la date butoir fixée les publications de nos sos.

Fiche publiée le 1er mars

Actuanimaux est un site solidaire et participatif qui vit grâce à la publicité et grâce à vos dons. Pour en savoir plus, pour aider au mieux les animaux, un article vous dit tout sur le fonctionnement de notre site. N'oubliez pas les fiches de nos protégés qui attendent avec impatience vos clics, merci pour eux ! Pensez aussi à ceux qui voudraient bien être adoptés...

 

Les fonds récoltés sont destinés à finaliser le remboursement de notre dette vétérinaire ainsi que les deux gros devis de nos 2 cas les plus graves.

Risque de fermeture définitive : 69 chats toujours en grand danger, à sauver avant le 31 mars 2017. est représentée par l’association

Une fois les sauvetages finalisés, notre association partenaire s'est engagée à donner des nouvelles des animaux qu'elle a présentés sur notre site.
Rendez-vous sur la page de l'association pour aider les autres animaux qu'elle représente et leur apporter votre soutien.
Aucune actualité à afficher

Aucun membre

Connectez-vous pour publier un commentaire

Afficher plus de message

Collecte terminée le 06/11/2018

0%

0,0000 € collectés

sur un objectif de 6 250 €

0 donateurs

Aidez-les maintenant !

Sauvez-les

Jack 1 cr
Jack
40%
Pictures 1551631423
Bambi
31%

SOS

Oscar langue cr2
Oscar
76%
Image 1551106898
3 chiennes, 14 chiots guadeloupéens
14%
MAMAN LOLITA ACHILLE BRIGITTE ET ADELE
SOS pour 130 chats lillois
13%

SOS Euthanasie

Puul B recadre
Puul
100%
macaron2
Macaron
24%
Odjy 1triste3
Odjy
41%
Kanel grilles recadree2
Kanel
23%

Urgences

Couvertures

i ghjatti senza tettu couverture3
Des couvertures pour les chats corses sans toit
17%

Croquettes

Granulés

Niches

Nourriture

cheval maigre 4
Des granulés pour les chevaux de Cheval Espoir 33
20%

Soyez les premiers informés
et soutenez nos animaux

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez
une notification à la publication de chaque nouvelle fiche.