SOS Animaux de compagnie

261

Une association à bout de souffle tant les sauvetages en Martinique, tout particulièrement de chiens, sont nombreux et dramatiques, au bord de la faillite.

SOS3

Une association sollicitée plusieurs fois par jour, une présidente à bout de forces

L'association SOS Animaux de compagnie se bat jour après jour pour sauver, soigner des chiens martiniquais en mauvaise posture. Les soins, la pension, les voyages sont onéreux. Cette association a besoin d'un ballon d'oxygène pour poursuivre sa difficile mission. 

Laisser un animal en errance faute de moyens pour lui porter secours est un terrible crève cœur.  Rachel fait des prouesses pour en sauver un maximum, souvent en proie au désespoir face à la terrible condition des animaux en Martinique, elle se prive de tout, se tue au travail pour apporter un peu de réconfort à ces chiens si éprouvés et surtout arriver à leur donner un autre avenir. Elle ne nous a pas caché qu'elle a utilisé ses dernières ressources, qu'elle est endettée et que même en cessant de sauver ces malheureux (ce qui lui briserait le cœur)  il lui faudra continuer à nourrir ceux qu'elle a pris sous sa protection. 

Notre mobilisation lui est vitale et déterminante. Nous connaissons Rachel depuis de nombreuses années, nous savons quel travail magnifique elle fait et nous voudrions qu'elle puisse continuer sans cette angoisse permanente. Elle voit ce que les autres ne voient pas, elle ne détourne pas la tête quand un animal en grande détresse croise sa route...

Nous pourrions multiplier les photos plus difficiles les unes que les autres pour illustrer ce SOS, les exemples ne manquent pas d'animaux brûlés, blessés sadiquement à l'arme blanche, amputés, squelettiques, épuisés, malades, le cou cisaillé par des ficelles qui entaillent les chairs ... qui vivent une triste vie toujours à l'attache, sans affection, sans regards bienveillants...ou qui servent de défouloir à des maîtres drogués ou alcoolisés.

Heureusement pour certains d'entre eux il y a Rachel et ses bénévoles...

Ces photos, ces histoires sont dures mais c'est le quotidien de Rachel. Tous ces animaux qu'elle prend en charge sont des miraculés.

Que deviendraient leurs frères de misère si SOS Animaux de Cie ne pouvait plus continuer sa mission ? 

Parmi les photos de cet article vous retrouverez certains de nos filleuls parrainés il y a plusieurs mois ou années. Les plus anciens sur Actuanimaux se souviennent des cas dramatiques et émouvants pour lesquels nous nous étions mobilisés...à commencer par Rubis, chienne fer sauvée alors qu'elle allait mourir, jetée près des poubelles, victime de superstitions, adoptée ensuite par une super famille qui l'a accompagnée merveilleusement jusqu'à ce que la maladie la rattrape malheureusement.

Rubis, après avoir été trouvée agonisante. Ces chiens des caraïbes supposés éloigner les esprits sont en même temps haïs et craints ce qui leur vaut de graves maltraitances.

Rubis, quelques kilos de plus et le regard changé par l'affection de toute une famille.

Agir, sauver, dans un contexte dramatique 

"L'année 2017  a été terrible pour nous qui espérons, sans trop y croire, que 2018 sera une année plus clémente. 

Cette année , nous avons été submergés par des appels afin de venir en aide à des chiens squelettiques, malades ou accidentés. 

Era et ses petits avant et après

 

Nous avons dû recueillir beaucoup de chiennes avec leurs chiots malades dont la plupart étaient déjà morts, mais surtout beaucoup de chiots retrouvés seuls au bord des routes ou dans les poubelles où ils sont souvent jetés dans des sacs fermés. 

Une confrontation quotidienne avec le malheur animal

Difficile de voir ça et de passer son chemin en détournant le regard, nous avons dû nous débrouiller pour essayer de les sauver. Malheureusement cette année, il y a eu une épidémie de parvovirose, particulièrement virulente qui a tué beaucoup de nos chiots et a fait exploser nos frais vétérinaires. 

Une dette qui s'est creusée 

Les frais d'hospitalisation sont très onéreux et les vétérinaires ne nous aident pas beaucoup sur les tarifs. Les familles d'accueil manquent terriblement, nous improvisons des solutions pour prendre en charge des animaux menacés de capture, nous payons des frais de pension quand nous le pouvons mais les pensions sont chères. Les bénévoles font tout ce qu'elles peuvent mais la tâche est immense et le découragement souvent au rendez-vous.

Notre dette vétérinaire est énorme car les vaccins, les identifications, les stérilisations les traitements pour la dirofilariose sont très coûteux.

On ne peut pas tous les sauver et c'est terrible 

Ilfaut également fournir les croquettes et les vermifuges aux familles d'accueil et  notre budget est "plombé". 

Nous avons sollicité toutes les municipalités pour obtenir de l'aide et leur dire que cette situation nuit à l'image de la Martinique. 

La maltraitance est omniprésente, des chiens heurtés par des voitures agonisent, des chiens enchaînés, sous alimentés, mènent une vie de misère exposés aux maladies, aux parasites, aux coups. 

Pour celui-là, pris en charge, la faim et la peur ne seront bientôt plus qu'un souvenir 

En fourrière les délais de détention sont raccourcis par rapport à la métropole et l'euthanasie y est la règle.

Les touristes, horrifiés par l'état des chiens qu'ils rencontrent,  nous appellent, nous demandant de les aider, mais que faire ? On ne peut pas tous les sauver. 

Certains nous disent qu'ils ne comprennent qu'on puisse voir ça dans un département français. Nous n'avons eu que deux réponses des maires et c'était pour dire non.

Des partenariats avec la métropole pour faire adopter nos chiens 

Nous sollicitons les associations métropolitaines pour donner une chance d'adoption à nos protégés qui n'ont aucun avenir en Martinique. Les grands chiens ont du mal à trouver preneurs et à bénéficier du baptême de l'air salvateur... Ce sont surtout les chiens de petite ou moyenne taille qui ont la chance d'échapper à un triste destin.

Ces partenariats sont autant de bouffées d'espoir et d'oxygène dans la situation dramatique que nous connaissons. Nous sommes heureux à chaque adoption de nos petits protégés mais les frais restent à notre charge.

Ceci est un appel au secours pour continuer notre mission

"C'est pourquoi, nous nous tournons vers vous pour nous aider à continuer notre lutte pour sauver les chiens martyrs de la Martinique. Nous avons terriblement besoin de votre aide, nous sommes épuisés et à bout de ressources, vous êtes notre dernier espoir, la situation est très difficile pour les animaux et pour les humains qui tentent de les sauver."

 Rachel HAJJAR présidente de Sos Animaux de compagnie de la Martinique 

 Rachel accompagne avec une infinie tendresse les chiens en fin de vie - Ici avec notre filleule Ida en 2011. Nous l'avons souvent en larmes au téléphone, elle nous prend à témoin de ce à quoi elle est confrontée et nous voudrions tant qu'elle soit aidée.

Votre aide est vitale pour continuer notre mission, pour sauver autant de vies que possible

Merci de nous permettre de continuer à sauver tous ces animaux de la détresse. Les fonds fondent comme neige au soleil. Nous avons besoin d'aide pour la nourriture, les soins vétérinaires, les pensions, les voyages. Nous sommes déjà terriblement endettés. Mille Mercis, vous êtes notre seul espoir. 

 

Pour qu'il y ait beaucoup de beaux sauvetages comme celui de ces 2 chiens sauvés du pire, merci de vous mobiliser pour Rachel. Chaque don, même le plus minime compte et sera bien employé. Merci pour eux !

SOS Animaux de compagnie est représentée par l’association SOS Animaux de compagnie

Association reconnue
d’intérêt général

Il est courant aux Antilles "d\'oublier" son animal en forêt tropicale ou dans les champs de cannes quand il devient trop vieux, trop encombrant ou malade !!!
Nous essayons d\'enrayer ce phénomène en sensibilisant la population à la nécessité d\'identifier son animal, de le vacciner et de le stériliser.
La tâche est immense quand on voit cette population toujours grandissante de chiens errants, de chiots trouvés au détour des déchetteries ou des plages !!!
Une fois les sauvetages finalisés, notre association partenaire s'est engagée à donner des nouvelles des animaux qu'elle a présentés sur notre site.
Rendez-vous sur la page de l'association pour aider les autres animaux qu'elle représente et leur apporter votre soutien.
Aucune actualité à afficher

lilicapucine

le 24/05/2018 à 09:18

(no name)

le 24/05/2018 à 23:24

danielle83

le 17/05/2018 à 08:54

07_PeopleAvatarSet.png

anette

le 20/05/2018 à 15:20

18_PeopleAvatarSet.png

Piloute

le 04/05/2018 à 20:03

LECHIENFOU10

le 06/05/2018 à 18:46

TbDSVDMxIWQN4xsW77z91rioc3P2

chessy

le 09/05/2018 à 12:48

Dbdm

le 04/05/2018 à 19:14

Moka

le 24/05/2018 à 21:32

TbDSVDMxIWQN4xsW77z91rioc3P2

chessy

le 24/05/2018 à 20:38

albaorfeo

le 23/05/2018 à 21:20

TbDSVDMxIWQN4xsW77z91rioc3P2

chessy

le 23/05/2018 à 18:38

Afficher plus de donateurs

Connectez-vous pour publier un commentaire


  • agenebad le 04/05/2018 à 13:04

    Pourquoi ne pas faire parallèlement une demande de croquettes sur AWA ce qui permettrait de consacrer cette somme aux soins et pensions pour en sauver au maximum.S'il vous plait permettez à cette merveilleuse personne de connaitre cette possibilité.Merci

  • Chris le 04/05/2018 à 13:15

    je suis malade pour ces pauvres petites betes squeletiques qui paie au prix fort le fait de chercher de la nourriture pour ne pas mourir : tortures , barbarie.... et pour Rachel HAJJAR présidente de Sos Animaux de compagnie de la Martinique endettee qui s occupe de ces pauvres petites betes et qui a besoin d aides financieres et aussi de "bras" ! Quelle maman courage est cette belle ame

  • GADYNETTE le 04/05/2018 à 13:36

    Tant de détresse, tant de cruautés pour ces pauvres animaux. Je ne comprendrai jamais pourquoi les habitants ne font strictement rien pour les animaux. J'en suis malade. il est évident que nous allons aider RACHEL de tout le travail laborieux qu'elle effectue et je ne la remercierai jamais assez pour tout l'amour qu'elle donne à ces pauvres animaux. Mille caresses à eux.

  • lovecats le 04/05/2018 à 13:38

    De ces îles touristiques, on ne voit jamais la misère animale qui est l'envers du décor ! Encore une remise à flot d'association de première importance et de toute urgence !!!

  • Zouille le 04/05/2018 à 18:39

    : mon dieu encore ces iles !!!! (...) et là je reste polie ! je souhaite à toutes ces mauvaises personnes le malheur et la souffrance ! nous allons tout faire pour les aider ! que de misères dans ce bas monde !

  • Aigle de mer le 04/05/2018 à 19:14

    Mais comment font ces personnes pour tenir le coup devant tant de misère,je leur tire mon chapeau!

  • sylvieslj le 04/05/2018 à 20:02

    merci à cette dame et son association

  • Fanfan-Augrain le 04/05/2018 à 22:51

    Quel terrible destin ont tous ces chiens de la Martinique, je pleure en voyant toute cette maltraitance , comment ne pas nourrir et protéger ses animaux , cette maigreur est insoutenable . Oui il faut aider Rachel pour qu'elle puisse continuer à venir en aide à tous ces pauvres loulous , courage et félicitations pour tout ce que vous faites pour sauver de pauvres petits être sans défense qui ne demandent que de l'amour .

  • jeajea02 le 05/05/2018 à 08:59

    vous avez tout bien résumé !! femme extraordinaire qui donne sa vie pour eux .

  • Neferet le 05/05/2018 à 09:30

    Les photos sont insoutenables, on a du mal à concevoir que des "humains" puissent les regarder dans la plus grande indifférence. Rachel est une femme admirable, quel courage il faut aussi pour ne pas céder au découragement et affronter chaque jour cette souffrance inimaginable de nos petits amis. Il me semble que la photo en premier est celle d'un chien squelettique présenté sur Facebook et qui m'a fendu l'âme tout à l'heure ? Pas de FA pour le prendre, toutes saturées, juste une ou deux personnes qui viennent le nourrir plusieurs fois par semaine et des monstres leur retirent les gamelles d'eau qu'elles lui déposent. J'espère que c'est celui-là, ce qui voudrait dire que Rachel a encore poussé les murs et qu'il va être sauvé et tiré de la rue grace à AA et aux cliqueurs? Je n'arrêtais pas d'y penser justement depuis avoir lu l'article.

  • enca75 le 05/05/2018 à 09:32

    un énorme merci pour tout se que vous faîtes tout votre dévouement votre travail pour sauver un maximum d'animaux dans une telle misère et détresse et leur redonner la chance d'une belle vie dejà dit ces îles ne sont un paradis que pour certain mais pour peu de nos amis à quatres pattes..... la preuve est encore une fois là...... on a bien une impression que pour beaucoup un animal ne représente pas grand chose ( ils ont quoi à la place du coeur ?? ) une grosse pensée pour tout ces loulous il n'y a pas un jour sans penser à toute cette misère animal de tout coeur avec vous ( un petit geste pour aider ) courage à vous ( la dernière photo fait chaud au coeur ) enca75

  • Chrischat le 05/05/2018 à 11:27

    Quelle horreur! Merci pour ces efforts désespérés pour aider ces malheureux Par contre, j'ai une petite question pour Actuanimaux: combien rapporte un appel solidaire et combien de centimes par vidéo? Merci de votre réponse pour être plus efficace dans l'aide apportée
Afficher plus de message

Cette association est reconnue d'intérêt général

Vos dons donneront lieu à l’émission de reçus fiscaux téléchargeables sur votre espace personnel, disponibles après la clôture de la collecte.

Collecte terminée le 06/11/2018

99%

3 613,3800 € collectés

sur un objectif de 3 634 €

59 donateurs

Aidez-les maintenant !

Sauvez-les

obama 2 cr
OBAMA
25%
IMG 2699
Réglisse
51%

SOS

Image 1546767614
SOS stérilisations à Mayotte
6%

SOS Euthanasie

FB IMG 15498815745813229
Rei
16%
Image 1550431368
Sayida
4%
GoalDocuments 1550430232
Adonis
8%
Mowgli 2 cr
MOWGLI
15%
Image 1550173923
BABSY, BABIOLE, BARBOUILLE, BIDOUILLE,
57%
Elfy2
Elfy
3%
zelda3
Zelda
37%
FB IMG 15492845721980744
Mirny
30%
FB IMG 15492855221322465
Pitaya
22%

Urgences

lady vignette
Lady
19%

Couvertures

Croquettes

Granulés

Niches

Nourriture

Soyez les premiers informés
et soutenez nos animaux

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez
une notification à la publication de chaque nouvelle fiche.