ZIVA

3133

Jument de 28 ans, borgne, affaiblie, en détresse psychologique. Son propriétaire ne pouvait plus subvenir à ses besoins, nous ne nous attendions pas à un tel état et de tels frais.

Zyva boxe2

Il vous reste 1 clic(s) aujourd’hui pour aider ZIVA

Nous vous invitons à cliquer 1 fois par jour en faveur de cet animal. Il est impératif de désactiver votre bloqueur de publicités afin que vos clics soient pris en compte.
Merci de laisser la vidéo à gauche ou à droite de l’écran aller jusqu’à la fin de la publicité, cela permet d’aider les animaux.

Cliquer ici

Il vous reste 30 vidéos aujourd’hui pour aider ZIVA

Vous pouvez regarder jusqu’à 30 vidéos par jour pour cet animal. Pour que le reversement en faveur de l’animal puisse se faire, il est impératif de regarder la publicité en entier. Vous pouvez regarder tout ou partie de la vidéo de contenu ensuite. Afin que cela puisse être plus efficace, merci de faire en sorte que le player vidéo soit entièrement visible à l’écran. Enfin, même s’il n’y a pas de publicités lorsque vous vous connectez, n’hésitez pas à revenir à différents moments de la journée car nos sponsors en rajoutent en cours de journée. Nous vous rassurons, les vidéos qui suivent les publicités ne comprennent pas d'images choquantes.

30 vidéos par jour

Faire un appel solidaire pour aider ZIVA

Nous vous proposons de soutenir l’animal en effectuant un appel téléphonique. Chaque appel est facturé 3€ + prix de la communication. Sur ces 3€, 1,40 € sont prélevés par les opérateurs téléphoniques. 1,30 € sont reversés à l'animal. 0,30€ sont reversés à Actuanimaux pour financer les abonnements au service.

Passez un appel solidaire et indiquez le code : 3133

Suivre la fiche de ZIVA

Vous devez vous identifier pour pouvoir suivre cette collecte.

S’inscrire aux rappels automatiques

Vous devez vous identifier pour pouvoir vous inscrire au rappel automatique de cette collecte.

Nous suivre sur les réseaux sociaux

Vous devez vous identifier pour pouvoir suivre cette collecte sur les réseaux sociaux.

Une jument en triste état, abandonnée, promise à l'euthanasie

Un appel pour une prise en charge d'une jument de 28 ans, poulinière, Akhal theke, signalée comme borgne. Son propriétaire ne pouvait plus subvenir à ses besoins.

Lors de l'arrivée de Ziva, son état général nous inquiète : son poids, ses yeux, son comportement...Dès sa montée dans le camion nous nous rendons compte qu'elle n'est pas borgne mais aveugle. Plus tard nous découvrons que sa bouche est remplie d'abcès purulents, ses pieds n'ont pas été parés depuis fort longtemps. Elle craint l'humain. Sa posture montre qu'elle a un problème de vertèbres. Nous décidons de l'emmener en clinique pour des examens et un check-up complet... mais nous n'avions pas prévu des frais aussi importants pour Ziva.

 

ziva pied

Une enflure au niveau du pied (qui a été paré avant de prendre la photo) , un oedème qui témoigne d'une trop longue station en boxe, d'un manque de sorties

Elle est maigre, ce qui n'est pas étonnant vu l'état de sa bouche. On va aussi apprendre qu'elle a des problèmes d'allergie. Mais nous ne l'avons pas prise en charge pour l'euthanasier. Sa détresse psychologique nous prouve qu'il faut lui redonner confiance en l'humain, lui permettre de se nourrir sans souffrir à chaque bouchée, soulager ses maux de dos... lui ré apprendre à sortir de son box... Un vaste, et malheureusement couteux, programme, un défi à relever dans une période très difficile financièrement. 

Zyva etable 3

Prendre en charge un équidé âgé, lui éviter l'euthanasie, lui permettre de profiter d'une retraite protégée c'est un coût, c'est hors de tous les calculs de rentabilité mais si nous arrivons à redonner confiance et envie de vivre à Ziva nous aurons gagné notre bataille !

Ziva t

 

Une cécité mal vécue, mal acceptée, des comportements qui nous surprennent

En est témoin cette blessure qu'elle s'est occasionnée dans un mouvement de fuite car elle ne voulait pas être maintenue dans l'espace clos du boxe qui était sécurisé. Sa peur de l'homme fait qu'elle fuit nos indications à la voix, elle ne veut aucun contact avec l'humain. Elle n'a pas développé ni odorat ni ouïe pour compenser comme cela se passe habituellement pour les chevaux dans cette situation. 

Tete Zyva avec blessure

Ziva nous pose de grandes questions et nous nous sentons démunis face à sa souffrance psychologique.... Pourtant quelques signes encourageants nous donnent de l'espoir. 

Zyva etable

Une photo de Ziva et de son nouveau copain Jules, très proche de l'humain : Ziva après un passage chez le dentiste équin retrouve le goût du foin, elle est rassurée par la présence de Jules, elle ne se laisse pas mourir et c'est déjà ça ! Grâce à Jules, Ziva accepte d'être approchée pour certains soins, elle aime sortir aussi. Le chemin sera long mais ce petit mieux est une lueur qui nous guide ! Jules reçoit sa part de carottes pour sa médiation si précieuse !!!

Une mission encore plus difficile pendant la crise sanitaire

Un coût mensuel énorme qui ne cesse d’augmenter, mais un soutien qui ne suit malheureusement pas.

Ce ne sont pas moins de 3000€ par mois qui sont nécessaires pour nourrir et soigner les animaux hébergés au refuge. Jusque là Tabula Rasa pouvait encore compter sur le soutien de certains de ses donateurs et organiser aussi régulièrement des portes ouvertes et autres conférences et ateliers pour faire rentrer les sommes nécessaires à la vie du refuge. Mais la crise sanitaire que nous connaissons a compromis plus de 50% des festivités organisées et changé la donne. Nos bienfaiteurs eux-aussi dont en difficulté. Les finances du refuge diminuent peu à peu. Tabula Rasa ne reçoit aucun subside.

Des animaux fragiles pour lesquels Tabula Rasa est le dernier espoir.

La plupart des animaux hébergés au refuge souffrent de pathologies lourdes qu’il faut soigner. Tabula Rasa tente toutes les options pour donner une chance à chaque animal de pouvoir vivre décemment. 
« C’est le cas de Ziva. C’est une jument de 28 ans, abandonnée par sa propriétaire hier. Au vu de son état, nous avons décidé de l'emmener pour un check-up clinique : yeux, manque de poids, prise de sang,...

Zyva maigre etable

Accueillir Ziva alors que le Refuge est frappé de plein fouet par la crise sanitaire

Le secteur des refuges pour animaux dépend de la bonne volonté de ses donateurs. Tabula Rasa ne déroge pas à cela. Depuis la mi-mars, le refuge voit les dons pour le refuge diminuer peu à peu.

« Il est certain que les dons aux associations sont les premières choses que les personnes sacrifient quand leur budget se retrouve diminué. Je reçois régulièrement des messages en ce sens de mes donateurs. Je le comprends, mais cela m’inquiète pour l’avenir. » Déclare la fondatrice du refuge. 
Les animaux doivent continuer à être soignés et nourris. Les appels à l’aide pour des animaux en souffrance sont de plus en plus nombreux. Le refuge ne peut plus faire face.

Merci pour toute l'aide que vous pourrez nous apporter en participant aux frais de Ziva qui vont bien au delà de la présente collecte destinée à financer :

  • Hospitalisation Chek-Up
  • Nourriture nécessaire à une reprise de poids sur plusieurs semaines
  • Prise de sang
  • Chek-Up des yeux

Et on ne parle pas de l'ostéopathe pour débloquer les vertèbres et lombaires coincées, du dentiste et de l'anesthésie pour les soins dentaires, des mesures pour éviter les réactions allergiques etc. 

Comme le dit Kelly, la Présidente : "Ziva c'est notre défi de cette fin d'année !"  

Nous disons un très grand merci à ceux qui participeront à ce défi, il faut qu'ils soient nombreux  !

Un merci à Kelly de ne pas se décourager malgré l'ampleur et la difficulté de la tâche, merci de  nous tenir au courant des progrès de Ziva, de sa récupération physique et psychologique .

ZIVA est représentée par l’association Tabula Rasa asbl

Une fois les sauvetages finalisés, notre association partenaire s'est engagée à donner des nouvelles des animaux qu'elle a présentés sur notre site.
Rendez-vous sur la page de l'association pour aider les autres animaux qu'elle représente et leur apporter votre soutien.
Aucune actualité à afficher
14_PeopleAvatarSet.png

Touc

le 24/11/2020 à 19:44

08_PeopleAvatarSet.png

luronne

le 24/11/2020 à 15:07

Fleur de Soi

le 24/11/2020 à 12:46

Fleur de Soi

le 24/11/2020 à 12:44

08_PeopleAvatarSet.png

luronne

le 23/11/2020 à 14:36

18_PeopleAvatarSet.png

Dom

le 23/11/2020 à 12:12

08_PeopleAvatarSet.png

luronne

le 21/11/2020 à 16:55

02_PeopleAvatarSet.png

poupinette

le 21/11/2020 à 09:59

09_PeopleAvatarSet.png

Annekiki

le 20/11/2020 à 16:26

08_PeopleAvatarSet.png

luronne

le 20/11/2020 à 14:29

Afficher plus de donateurs

Connectez-vous pour publier un commentaire


  • Audrée le 24/11/2020 à 15:41

    Et voici les fiches avec nouvelles sur le site : Paillette, Raf, Felizia, "Des couvertures pour les chiens de Lenuta", "SOS Chevaux - Anim'all", "SOS Oiseaux Exotiques Anim'all" et "SOS Chats Anim'all". Que du bon!

  • Audrée le 24/11/2020 à 14:33

    Bonjour, Ziva, je squatte ta fiche pour une nouvelle importante. Je l'ai entendu lil y a 15 minutes. J'ouvre mon ordi et Internet et je vous avise là : les Chevreuils de Longueuil sont sauvés! Je veux dire un grand MERCI à tous ceux et celles qui ont signés la pétition. La ville avait décidée l'euthanasie, mais Mme Anne-France Goldwater a rencontrée la mairesse de Longueuil hier soir et a réussi à la convaincre de les envoyer en sanctuaire. (Mme Goldwater est une avocate très connue au Québec dans le domaine dess droits et défense des animaux) Elle a eu une longue conversation avec la mairesse et avait un plan pour les cerfs. La ville dit que c'est à cause de diverses menaces. Mme Goldwater a en effet mentionné la possibilité de déposer une "requête en révision judiciaire". Elle a aussi dit en entrevue que faire des menaces aux gens ne résout aucun problème et n'ouvre pas à la discussion. Les 15 chevreuils seront donc envoyés dans 2 sanctuaires. Au départ ils voulaient les abattre en prétextant des maladies et en disant qu'ils donnerait la viande à Moisson Rive-Sud qui aide les plus démunie. Sauf, que si le cerf est malade, on ne peut pas manger sa viande... beau raisonnement. Mme Goldwater a plutôt mentionné qu'il faudrait soigner tous les cerfs, car c'est aussi une question de santé publique (maladie de Lyme par les tiques et maladie du cerf débilitant = maladie de la vache folle). Alors encore merci à vous pour votre mobilisation et passé une belle journée (avec le soleit & la belle neige qui tombe s'il y en a chez vous! :-) ). Ziva, je vais revenir pour toi la toute belle.

  • Dom le 23/11/2020 à 12:16

    Don pour toi mon pauvre Ziva, tu me fais tellement de peine, que de souffrances, c'est intolérable , comment a t'on pu te laisser comme cela , heureusement cette formidable association te prend en charge, la somme est conséquente pour te sauver mais je connais le grand coeur de notre chaine d'amour et nous ferons le maximum pour toi et je l'espère pour l'âne Burny également Plein de caresses mon petit père

  • GADYNETTE le 23/11/2020 à 10:52

    pauvre ZIVA....comment ton ancien propriétaire a t'il pu te laisser dans cet état.....je n'arrive pas à savoir si tu vois encore un peu d'un oeil ou si tu es complétement aveugle.... Merci à ton copain JULES d'être présent à tes côtés...tu vas faire des progrès j'en suis sûre.

  • chat49 le 21/11/2020 à 14:09

    Pourquoi prennent ' ils des animaux ???????? Pour faire comme beaucoup qui n'en pas de cervelles ,et de dire moi, j'aime les bêtes ,j'ai un cheval , ce qu'il ne dira jamais ,sait qu'il ne sont n'occupe pas .

  • AnneV le 20/11/2020 à 21:03

    Le "propriétaire" ne s'est sans doute pas contenté de la délaisser "faute de moyens" !!!! Pourquoi prennent ils des animaux ces abrutis ? Cela me révolte !

  • gottivolt le 20/11/2020 à 18:49

    Après tant de maltraitance Ziva doit connaître le bonheur !

  • lovecats le 20/11/2020 à 18:09

    Encore un animal totalement délaissé par son propriétaire !!! Le fait qu'elle ait si peur de l'homme tendrait à faire croire qu'elle était aussi bien maltraitée et malmenée...Que c'est triste et révoltant ! Heureusement que votre expérience et votre dévouement vont sortir cette malheureuse jument de sa souffrance, avec l'aide de cet adorable Jules !

  • Aigle de mer le 20/11/2020 à 17:25

    Ca commence à suffire,il faut que les maîtres d'animaux prennent leurs responsabilités une bonne fois pour tte + tôt que de larguer leurs animaux!

  • Audrée le 20/11/2020 à 15:05

    Cette pauvre Ziva a dû en vivre des choses (ou sans doute pas assez) avant d'arriver chez vous. Merci à vous et sa bénévole Kelly de vous en occuper autant. Et merci à Jules, surtout continuer les carottes, il les mérite!
Afficher plus de message
10%

100,64660 € collectés

sur un objectif de 1 000 €

6 donateurs

Plus que
4 jours restants
pour sauver ZIVA
Je fais un don

Aidez-les maintenant !

1 € pour les animaux

SOS Euthanasie

Image 1604917869
FIDJI
96%

Urgences

SOS

Pictures 1605259870
BURNY
14%
Pictures 1604334226
MO et OXA
6%
Pictures 1604334225
MAHABA et MALAÏKA
7%
Image 1604659390
TEEMO
100%
Image 1604512541
ZIVA
10%

Stérilisations

Collectes des associations

Chiots guadeloupe
Fonds d'urgence
34%
Chiots guadeloupe
Fonds d'urgence
32%
Chiots guadeloupe
Fonds d'urgence
100%
Chiots guadeloupe
Fonds d'urgence
100%
Chiots guadeloupe
Fonds d'urgence
32%
Chiots guadeloupe
Fonds d'urgence
42%
Chiots guadeloupe
Fonds d'urgence
33%
Chiots guadeloupe
Fonds d'urgence
33%
Chiots guadeloupe
Fonds d'urgence
52%
Chiots guadeloupe
Fonds d'urgence
32%
Image 1604349975
Fonds d'urgence CCTNA - Mois de Novembre 2020
70%

Sauvez-les

Niches

Croquettes

Nourriture

Couvertures

Granulés

Soyez les premiers informés
et soutenez nos animaux

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez
une notification à la publication de chaque nouvelle fiche.