En attente de réponse

Connexion

Google connect

Ou avec vos identifiants

Création de Compte

Google connect

Ou avec votre e-mail

Le Prénom est obligatoire
Le Nom est obligatoire
L'email est obligatoireL'email est déjà utilisé
Le Pseudo est obligatoireLe Pseudo doit contenir au minimum 4 caractèresLe Pseudo ne doit comporté que des caractères alphanumériqueCe Pseudo est déjà utilisé

Le Mot de Passe est obligatoire

Le Mot de Passe doit contenir au minimum 6 caractères

La confiramation du mot de passe est obligatoire

La confirmation et le mot de passe ne correspondent pas

 Le formulaire contient des erreurs

Veuillez vous authentifier avant d'envoyer votre commentaire.

Envoyé !

Vous recevrez un mail de réinitilisation sur la boite mail indiquée si celle-ci correspondait bien à un compte existant

Veuillez indiquer votre adresse mail

Envoyé !

Votre message a bien été envoyé à l'association.

ORION, ZAZOU ET LEURS COMPAGNONS

  • image de ORION, ZAZOU ET LEURS COMPAGNONS  Des chats libres ont besoin de soins,  aidez-nous !
  • image de ORION, ZAZOU ET LEURS COMPAGNONS  Des chats libres ont besoin de soins,  aidez-nous !
  • image de ORION, ZAZOU ET LEURS COMPAGNONS  Des chats libres ont besoin de soins,  aidez-nous !
Publié le 17/07/2018.
17
11911
partager

Des chats libres ont besoin de soins, aidez-nous !

En savoir plus

Des chats juste nourris mais en attente de soins 

Aujourd'hui les chats de Lulu sont la voix de ceux qui n'ont plus rien, que la lâcheté ou l'indifférence humaines ont condamnés à une vie d'errance, de souffrances et de dangers. 

Car si la commune met annuellement en place des campagnes de stérilisation et prône le maintien des chats libres en milieu naturel comme l'appartenance à un site, si la commune prend en charge les chats accidentés sur la voie publique, aucun dispositif en revanche n'est prévu pour les soins de ces chats lorsqu'ils sont malades (calicivirus, coryza...) ou blessés (traumatismes divers, abcès dûs à des bagarres...). 

Nous nous apercevons malheureusement que les personnes qui nourrissent ou côtoient des chats en souffrance n'ont pas le réflexe (même s'ils peuvent les attraper) de pousser la porte d'un vétérinaire, le cas échéant. 

Nous ne savons toujours pas s'il s'agit de la crainte de devoir payer une consultation, d'une façon de penser ("du moment qu'ils mangent..." étant sous-entendu "c'est le principal") ou d'une inconsciente indifférence par rapport à des chats qui ne leur appartiennent pas et dont ils pensent qu'ils vont finir par guérir tout seuls car ils sont libres donc plus résistants et nous savons malheureusement que ce n'est pas comme ça que ça se passe.

Nous pouvons soulager les maux de ces minous mais rien ne sera possible pour notre petite structure sans votre aide.


Une situation qui s'aggrave pour nos chats libres 

Les demandes de prise en charge de soins de chats libres étaient, jusqu'à il y a environ deux ans, assez espacées dans le temps et nous parvenions tant bien que mal à passer le relais ou à les assumer. La diminution ou l'arrêt des subventions ont mis à mal notre trésorerie et nous ont incités à canaliser ces sauvetages.  

Des chats en détresse de plus en plus nombreux, des ressources en baisse

Malheureusement, devant l'indifférence, l'irresponsabilité, nous n'avons pas eu le cœur de laisser tomber, débordant de rage et d'incompréhension devant le regard furtif et hypocritement condescendant de personnes qui poursuivent sans remord leur route après avoir croisé un chat en détresse. 

Sous la pluie, une minette contente de trouver la nourriture déposée par les bénévoles

La souffrance silencieuse des chats libres

C'est parce que nous ne pouvons pas détourner les yeux devant la résignation de chats qui souffrent en silence que nous avons décidé de continuer d'agir, en gérant au cas par cas et en priorisant une légitime assistance par rapport à un souci financier. 

Les demandes cependant se multiplient et nos budgets ne suivent pas puisque les subventions allouées cette année couvrent à peine les frais relatifs à la nourriture et aux soins des chats accueillis par notre association.

Des pathologies terribles ou ordinaires pourtant soignables 

Nous avons notamment croisé la route d'Orion et de Zazou, deux chats affaiblis sur le site d'un camping qui présentent en fait tous deux un début d'insuffisance rénale (donc un traitement à vie) - deux chats qui ne supportent pas l'enfermement et que nous devons donc laisser sur site et sous surveillance, de Jessie, très sauvage,  que nous tentons de trapper pour un énorme abcès dans la bouche qui ne l''empêche pas de manger mais qui risque de dégénérer s'il n'est pas pris en charge, de Juke (pour le même problème que Jessie), de Cosmos, victime d'un tir de plombs et de plein de chats qui, sur des points de nourriture, ont besoin d'antiparasitaires, d'antibiotiques ou d'anti-inflammatoires... 

Des factures plus ou moins importantes qui font des sommes conséquences en instance chez un vétérinaire compréhensif mais qui doit être maintenant payé. Lui aussi a des charges et des frais. 


Destination des fonds récoltés

Nous aider pour les factures qui s'accumulent et pour les soins en cours

Solder les factures en instance chez le vétérinaire de Cosmos, Juke, Orion et Zazou et pouvoir soigner Jessie, continuer notre mission auprès de minous abandonnés de tous. 

Avoir à peu près le ventre plein ne suffit pas. Les chats supportent stoïquement la douleur mais nous ne pouvons pas être indifférents à leurs détresses quand nous savons que nous pouvons améliorer leur qualité de vie et leur passage sur terre, plus difficile pour les chats libres que pour les chats accueillis dans une famille.


Encore une fois, les chats de Lulu ont besoin de vous... mais cette fois c'est pour leurs compagnons qui n'ont pas de chance, ceux qui ne demandent rien d'autre qu'une gamelle mais qu'on n'a pas le droit de laisser souffrir dans l'oubli. Merci du fond du coeur pour eux.

Notre association partenaire Les Chats de Lulu fait un remarquable travail de terrain, responsable et efficace auprès des chats libres dont la seule chance est d'avoir croisé ses bénévoles. Comme la plupart des associations de protection animale elle est confrontée à une aggravation de la situation qui met en péril sa mission et ses finances. Grâce à votre mobilisation, demain des petits chats en souffrance pourront voir la vie autrement...

L'heure tant attendue des repas...

En partenariat avec

Association-L'Arche-du-Mont-Salva-(Les-chats-de-Lulu)-glnhM.jpg

Association L'Arche du Mont Salva (Les chats de Lulu)

Association d'interet général

Vous souhaitez nous connaitre ?

AssociationReconnue d’intérêtgénéral

résultat de l'opération

Fin de l'opération 20/07/2018

100%

Objectif

Montant souhaité872.16  
Montant récolté872.16  
Faites un don
10€
25€
50€
100€
150€
Règlement 100% sécurisé
Passez un appel solidaire
Code à indiquer 1564
Achetez la photo
de ORION, ZAZOU ET LEURS COMPAGNONS par SMS
Selectionnez votre pays :
8 11 46
3.00 euros par envoi + prix d'un sms
Mot-clé à envoyer par SMS
ACTUSALVA

publiez votre commentaire

02/08/2018 05:17

Merci pour ces bonnes nouvelles . caresses aux minous .

publiez votre commentaire

30/07/2018 11:46

C'est nous qui vous remercions pour tout le travail que vous faites

publiez votre commentaire

28/07/2018 06:31

Oui, si les animaux étaient aussi choyés que le foot, le monde irait mieux!

publiez votre commentaire

28/07/2018 08:39

merci de vos bonnes nouvelles et pour toutes vos actions pour tous ces laissés pour compte.

publiez votre commentaire

29/07/2018 07:31

Merci pour ces bonnes nouvelles, et courage par ces temps de canicule....

publiez votre commentaire

29/07/2018 07:43

merci à vous caresses à tout vos protégés enca75

publiez votre commentaire

26/07/2018 08:37

donnez nous vite des nouvelles des soins que vous pouvez maintenant procurer à tous ces pauvres minous malades! Merci

publiez votre commentaire

20/07/2018 09:17

La collecte est déjà terminée? C'est vraiment génial!

publiez votre commentaire

19/07/2018 04:10

Nous sommes là, courage et merci pour ce que vous faites

publiez votre commentaire

19/07/2018 10:04

Les gens n'ont pas toujours le réflexe d'aller chez le vétérinaire en effet, mais quand ils effectuent la démarche il arrive qu'ils se fassent refouler parce que ce sont justement les vétérinaires qui ont peur de ne pas être payés! Ces pauvres minous en tout cas ont vraiment besoin d'aide eux aussi. Les Clicoeurs ne les laisseront pas tomber.

publiez votre commentaire

19/07/2018 12:54

Bonjour Mitiga... Vous avez aussi raison, c'est quelquefois le cas hélas ! Mais ce que j'ai voulu dire (pour l'avoir vécu et le vivre encore) c'est que devant la détresse d'un animal en difficulté, le réflexe "secours" ne s'active pas, c'est plutôt : "ce n'est pas mon chat" ou "il va falloir payer le vétérinaire" alors que la souffrance ne se monnaye pas...

18/07/2018 04:14

Ce n'est certes pas le gouvernement actuel qui va se pencher sur le sort des associations (pardon ! Il se penche dessus pour leur retirer les emplois aidés et les subventions !!) j'enrage d'autant plus que les "tapeurs de ballon" ont eu tous les honneurs, les sous et bientôt si on continue, la légion d'honneur et une place au Panthéon, alors que les autres, se battent pour sauver, soulager et guérir de petites vies en détresse. Sans compter les centaines de chiens et de chats qui ont été massacrés en Russie pour que "ça fasse propre quand "ils" arriveront ! J'aime pas le foot mais j'aime les animaux.......C'est pathétique !!

publiez votre commentaire

21/07/2018 09:11

entierement d'accord

19/07/2018 04:09

pareil pour moi

18/07/2018 09:39

Parfaitement d accord

18/07/2018 06:40

anna bornet oui les minets nous allons vous sauver comme en a sauver vos copains

publiez votre commentaire

18/07/2018 06:30

Il est évident que nous allons aider cette association très méritante.

publiez votre commentaire

5 vidéos par jour

Envoyé !

Votre commentaire sera visible une fois validé par le modérateur.

Envoyé !

Votre message a bien été envoyé à l'association.